exposé :les métiers du moyen âge

exposé les métiers du moyen âge

LES MÉTIERS DE LA VILLE

AU MOYENGE



INTRODUCTION -

Au Moyen-Age les bourgeois*, habitants des villes, exercent des activités commerciales ou artisanales.

Quels sont ces métiers et comment sont-ils organisés ?


LES MÉTIERS

Il existe de nombreux métiers dans les villes médiévales, parmi lesquels :

les armuriers, qui fabriquent, réparent ou vendent des armes,

les cordonniers travaillent le cuir, fabriquent et réparent les chaussures,

les tisserands fabriquent les tissus à la main et travaillent avec les foulons, les cardeurs et les teinturiers,

les maréchaux-ferrants, dont le métier est de ferrer les chevaux

les marchands, qui achètent des denrées, du drap, des épices, du vin par exemple, pour ensuite les revendre dans leurs boutiques ou sur les foires qui se développent au Moyen-Âge, notamment en Champagne ou dans les Flandres.

L'APPRENTISSAGE

Un métier, au Moyen-âge, est plus qu'une simple activité comme aujourd'hui. C'est une association de personnes qui ont la même profession et obéissent à la même réglementation. Le métier est aussi appelé corporation.

Au sein d'un métier, on doit parcourir plusieurs étapes avant de devenir maître et pouvoir posséder se propre boutique.

La plupart des statuts des corporations, à la fin du XIII° siècle, définissent la composition des « métiers » en trois catégories : les maîtres, les apprentis (généralement destinés à deve .On est d'abord apprenti* pendant 2 ou 3 ans . L'apprenti est formé,

nourri, logé par son maître, mais il n'est pas payé.

On devient ensuite compagnon, ou valet, selon le métier concerné ; il perçoit alors un salaire.

Pour devenir maître, il faut :

payer une taxe au métier (ou corporation),

être accepté par les autres maîtres de la corporation*

réaliser un chef-d'œuvre*, c'est à dire un ouvrage réalisé suivant des

règles précises et sous la surveillance des maîtres du métier ; il faut donc faire preuve de compétence techniquenir maîtres), les valets (en général appelés compagnons à partir


CONCLUSION

-

Il y a beaucoup de métiers au Moyen-Âge, strictement réglementés par des textes écrits par les corporations.

Il y a des métiers artisanaux qui vendent leurs productions sur le marché local. Il y a aussi des marchands qui diffusent les productions entre villes, sur les foires.

Ces activités sont surtout développées dans les villes et sont organisées autour de règlements propres à chacune d'entre-elles.

Les corporations sont aussi sous l'autorité du seigneur laïque ou ecclésiastique qui dirige la ville, ou sous celle du roi, sauf dans les villes qui ont obtenu leur liberté par une


LEXIQUE

Apprenti : un jeune homme qui apprend son travail chez un patron (un maître).

Bourgeois : un habitant d'une ville, bénéficiant de droits particuliers.

Chef d'oeuvre : un ouvrage que doit réaliser un valet pour devenir maître, suivant des règles précises et sous la surveillance des autres maîtres du métier.

Corporation : l'association des gens d'un même métier, chargée de fixer les règlements du métier (conditions de travail, façon de fabriquer les produits...).

Foulon : personne dont le métier consiste à fouler le drap dans un liquide pour lui donner plus de solidité.

Commentaires (1)

1. echec2000 17/02/2013

j ai appris plein de chose

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site