exposé le riqq

exposé:le riqq

Le riqq ou rekk  est un instrument de musique de percussion classique répandu au Moyen-Orient depuis l'antiquité, mais connu sous ce nom que depuis un siècle. "Riqq" signifie membrane fine.

 

C'est un tambourin à la peau de poisson, et au cadre en bois de citronnier serti de nacre et muni d'un double rang de cymbales.  

 

Il présente la particularité d'être joué avec les deux mains qui servent à la fois à tenir et à frapper le tambourin et les cymbales, à l'aide de techniques complexes.

 

La richesse et la variété des sons se conjuguent à celles du répertoire rythmique classique. Dans les musiques à caractère religieux, il est le tambour maître dans la musique savante arabe et arabo-andalouse.

 

Les tambours sur cadre sont présents dans de nombreuses cultures et ont une longue histoire. 

 

Souvent, les meilleur riqq sont fabriqués avec un cadre de bois fruitier dur. 

 

Jusqu'à la première moitié du 20e siècle, le riqq était généralement le seul instrument de percussion utilisé dans des ensembles de musique classique en Égypte, Liban, Jordanie, Irak et Syrie.

 

Le riqq est très apprécié pour son timbre unique, et sa variété étonnante de son, ainsi que pour la virtuosité exigée du joueur.

 

Bien que, en raison de la popularité croissante de la darbouka dans les soixante dernières années dans la musique populaire et même classique, le riqq a été relégué à un rôle mineur, moins respecté et il y a maintenant de moins en moins de virtuoses de cet instrument traditionnel délaissé dans le monde arabe

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×